Non à la casse de la Fonction publique

lundi 17 novembre 2014


NON A LA CASSE DE LA FONCTION PUBLIQUE !

Du 27 novembre au 4 décembre 2014, votons SUNDEP-Solidaires

le 18 novembre Action fonction publique ...
Les bonnes raisons d’agir !

Les attaques contre la fonction publique se multiplient : les fonctionnaires seraient trop bien payés, trop nombreux, et rien ne changerait dans une fonction publique volontiers qualifiée d’immobile. Le fonctionnaire devient le bouc émissaire de la crise économique que les gouvernements successifs sont incapables d’enrayer. Pire, la politique libérale menée sous fonds d’austérité imposée aux salariés et de coupes dans les dépenses publiques aggrave la crise et le chômage s’accroît.

LA FONCTION PUBLIQUE ET SES AGENTS DUREMENT TOUCHES

→ 50 Mds € de réduction de dépenses publiques sur 3 ans.
De 2015 à 2017 :-20Mds € sur la protection sociale, -19Mds € sur l’Etat, -11Mds €
sur les collectivités territoriales.
Le service public, la cohésion sociale sont mis à mal dans tous les secteurs. Le gouvernement en arrive même à faire main basse sur l’argent du handicap ! Il cherche à intégrer au projet de loi de Finances, en cours de débat à l’Assemblée Nationale, deux amendements visant, d’une part à ponctionner les réserves du FIPHFP (Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique) de 29 millions d’euros pour compenser, dans le budget de l’Etat, le financement des emplois aidés, et d’autre part à réduire la contribution des Universités au handicap.

→ 11 879 suppressions d’emplois (annoncées dans le projet de loi en octobre) dans les secteurs jugés par le gouvernement comme « non prioritaires »... Les fonctionnaires de la défense seront les plus touchés avec 7 500 suppressions, ainsi que les agents des finances (- 2 491 emplois). Tous les ministères (sauf prioritaires) seront plus ou mois touchés mais ce n‘est pas terminé, le ministre de l’Economie doit encore répondre aux nouvelles injonctions de Bruxelles !!!

→ MAP, réforme territoriale, réforme de la santé …
Les réformes se succèdent avec comme unique logique la recherche d’économies
d’échelle. Dématérialisation des relations avec l’usager, suppressions et fusions de
services, revue des missions avec à la clef abandons programmés, externalisations
ou privatisations de missions : tout est bon pour réduire la voilure des services
publics. Résultats : des conditions de travail qui se dégradent et un service public qui
se détériore.

→ Blocage des rémunérations : poursuite du gel de la valeur du point d’indice ... jusqu’en 2017. Année après année, la valeur du point d’indice décroche de l’inflation. A vous de juger !

IL Y EN A ASSEZ !

Dans toute la France, RASSEMBLONS NOUS, INTERPELLONS LES ÉLUS.
Solidaires Fonction Publique, la CGT, la FSU, la FAFP, appellent tous les agents à participer
 A Paris, de 12 à 14 h au rassemblement devant l’Assemblée Nationale PLACE EDOUARD HERRIOT
 Dans les départements aux rassemblements décidés par l’intersyndicale locale.
Solidaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.