Délinquants juvéniles (suite) ?

mercredi 16 février 2011

Sept ans après son premier rapport où il avait « inventé » l’idée fallacieuse du dépistage dès la crèche des bébés agités pour prévenir la délinquance, J.A. Benisti récidive dans un second rapport sur la prévention de la délinquance des jeunes.

On aurait pu s’attendre à des propositions qui aient atteint l’âge de raison. Malheureusement les mêmes présupposés erronés persistent, malgré un langage plus policé et des précautions oratoires.

Ainsi, finaud, M. Benisti concède que tous les enfants présentant « des signes de mal-être à 3 ans ne deviendront pas des délinquants à 15 ans ». Mais ne cède pas quand il maintient qu’« on constate à l’inverse, parmi les mineurs délinquants, un certain nombre de points communs dès leur plus jeune âge ».


Sur le Web : Pasde0deconduite

Toutes les brèves du site

Annonces

Clips de Solidaires

Agir maintenant !

Solidaires dans un monde de brutes

Égalité Hommes-Femmes

On lâchera rien

Ode aux manifestants