Marchandisation de la santé ... vous en doutiez ?

samedi 12 février 2011

Axa et la FNMF peuvent accéder aux données de soins en pharmacie

La Commission nationale informatique et libertés (Cnil) a autorisé la société Axa France à avoir accès sous conditions aux données de soins en pharmacie de ses assurés santé en préservant le secret médical, ce qui va lui permettre de « moduler leur prise en charge jusqu’au niveau le plus fin ».

Comment ne pas croire que, à terme, si vous êtes malade, vous allez (en plus !) le payer très cher ?

Comment croirait-on au désintéresement des sociétés d’assurance ? Et si votre « assurance complémentaire » est votre banque, que coyez-vous qu’il pourra se passer si vous êtes malade ?

La Fédération de la Mutualité française (FNMF) est autorisée par la Cnil à accéder, sous forme anonymisée, aux données de santé figurant sur les demandes de remboursement électroniques (DRE) adressées par les pharmacies aux mutuelles, et à y intégrer, pour expérimentation, l’indication de l’efficacité des médicaments – le SMR (service médical rendu). L’objectif poursuivi étant de parvenir à « ne rembourser que les choses reconnues comme efficaces par la communauté médicale ».

source ldh Toulon



Toutes les brèves du site

Annonces

Clips de Solidaires

Agir maintenant !

Solidaires dans un monde de brutes

Égalité Hommes-Femmes

On lâchera rien

Ode aux manifestants