Nouveaux cadeaux pour les « managers » de l’EN :

vendredi 11 mars 2016

Alors que les salaires des enseignant-e-s sont congelés depuis 5 ans et qu’ils ont même baissé avec la hausse des prélèvements - alors que les réformes du ministère sont largement rejetées par les personnels - ses choix sont très clairs : renforcer la hiérarchie en l’achetant à coup de primes au rendement et au mérite.

Et que le petit personnel ne se plaigne pas, hein !

En fin d’année dernière, les recteurs et les rectrices ont eu droit à une augmentation de 68 % de la part fixe de leur prime annuelle qui est ainsi passée de 15 200 € à 25 620 €.

En atteignant tous ses objectifs de 2015, un recteur ou une rectrice d’académie pourra donc toucher « une prime globale », en plus de son salaire, pouvant aller jusqu’à plus de 37.000 euros.

Cette année, ce sont les DASEN et les IEN qui se voient attribuer de nouvelles primes dont les montants sont proportionnels aux pressions que subiront les personnels sur le terrain.

Les IEN (inspecteurs-trice-s de l’Éducation nationale) vont bénéficier d’une revalorisation indiciaire avec la création d’un nouvel échelon à la fin de la hors-classe. Cela correspond a environ 4 500 euros bruts et c’est 11 fois plus que l’ISAE !

source Mammouth Dechainé



Toutes les brèves du site

Annonces

Clips de Solidaires

Agir maintenant !

Solidaires dans un monde de brutes

Égalité Hommes-Femmes

On lâchera rien

Ode aux manifestants