Campagne permisdelire : à quelle droite profite-t-elle ?

mardi 4 octobre 2011

Circulent dans les boites ces jours-ci, des messages inquiétants qui semblent pétris de bons sentiments, du genre :

« Ceux qui me suivent depuis un petit bout de temps, connaissent mon attachement au respect des droits de l’homme et notamment à la liberté d’expression.
Cependant, mon passage chez Reporters sans frontières m’a emmené vers une réflexion :
*« La liberté d’expression n’existe pas sans le pouvoir d’expression ».
L’information est donc importante, mais que reste-il d’elle si nous nepouvons pas la déchiffrer ?*
*Aujourd’hui, une grande partie des élèves en France arrivent en 6° avec de grandes difficultés en lecture. 40% exactement.*
*Allons-nous dans la bonne direction et croyez-vous que nous parviendrons à préserver nos droits, à l’avenir, dans ces conditions ? *

Il s’agit en fait d’un cheval de Troie de la droite la plus réactionnaire pour faire passer une campagne on ne peut plus réac aussi en faveur de la méthode syllabique, m éthode très en vogue notamment chez SOS éducation.

Derrière cette opération se cache l’association Lire-écrire (plutôt très à droite) même si le site de l’association le cache un peu.

Parmi les associations qui soutiennent, on trouve des mouvements proches des milieux cathos traditionalistes militant ouvertement pour l’école privée hors contrat (AES association Education Solidarité du père Bonnet, proche de Coffinier, de son association « créer son école » et de sa « Fondation pour l’école »)
On trouve aussi l’association Famille et liberté présidée par Vaneste...

source Mammouth Déchaîné")



Toutes les brèves du site

Annonces

Clips de Solidaires

Agir maintenant !

Solidaires dans un monde de brutes

Égalité Hommes-Femmes

On lâchera rien

Ode aux manifestants