Dans l’enseignement privé sous contrat, les employeurs veulent faire travailler plus et payer moins !

mardi 20 avril 2010

Les employeurs veulent remettre en cause le temps de travail et les rémunérations du personnel OGEC à l’occasion des négociations pour une nouvelle grille de classification des Personnels des Services Administratifs Économiques et Éducatifs (PSAEE).

Après deux reculs trop facilement acceptés par certains syndicats - le 1er à l’occasion de la négociation de l’accord sur les 35 heures en 1999, puis le 2e qui a entériné l’abandon de la référence à la valeur du point fonction publique - les syndicats sont cette fois unanimes pour refuser le coup de force du collège employeur.

Ce dernier propose maintenant deux durées annuelles de travail (1470 h et 1558 h). Une légère concession pour faire revenir les syndicats à la table des négociations mais son but à terme est d’imposer une durée unique du temps de travail et 6 semaines de congés payés.

Rien n’est joué, tout dépend de la mobilisation des personnels !

AVANT LES 35 HEURES (avant 1999) :

Tous les personnels étaient à 39 heures et les périodes de congés étaient clairement définies.

LES 35 HEURES :

Sous couvert de modulation entre semaines d’activité scolaire à 40 h et semaines de vacances scolaires rebaptisées pour la circonstance semaines “de travail” à 0 heure, les salariés n’avaient pas vu baisser la durée hebdomadaire de leur travail. De plus ils ne bénéficient pas de la majoration et de la défiscalisation des heures supplémentaires.
Déjà une sérieuse arnaque !

AUJOURD’HUI :

- la valeur du point ne suit plus celui de la fonction publique (principe malheureusement accepté par certains syndicats !) et les salariés obtiennent des augmentations dérisoires.

- par l’évaluation annuelle est introduite l’individualisation des salaires et des carrières. Des syndicats ont ainsi signé l’accord sur les entretiens individuels alors que c’est l’action collective qui paye et assure efficacement la défense des salariés.

POUR DEMAIN :

Par les révisions des grilles de classification et de rémunération les employeurs veulent encore plus d’heures de travail avec moins de congés payés : 1558 h annuelles et 6 semaines de congés payés pour tous !

PSAEASEMEduc 1 à 3Educ 4Educ 5Documentalistes
temps de travail effectif
(jours fériés déduits)
1558 1470 1429 1546 1558 1505
journée de solidarité 7 7 7 7 7 7
nombre d’heures annuelles
effectives
1565 1477 1436 1553 1565 1512
proposition employeur pour sept. 2010 1565 1565 1565 1565 1565 1565
augmentation du temps de travail 0 88 129 12 0 53
congés payés (en jours ouvrables) 36 51 58 38 36 45
proposition employeur pour sept. 2010 36 36 36 36 36 36
perte de congés payés 0 15 22 2 0 9
LE SUNDEP-SOLIDAIRES REVENDIQUE :

- l’abandon de toutes mesures visant à augmenter le temps de travail,

- la suppression de l’annualisation du temps de travail afin d’établir une base hebdomadaire de travail de 35 heures,

- la revalorisation de l’ensemble des salaires des personnels sur une grille de départ de classification à 1 500 €,

- une prise en charge par l’État des personnels d’éducation en vue de l’organisation d’un grand service de l’enseignement laïc et gratuit pour tous


Documents joints

Tract SUNDEP personnels OGEC 04/10

Annonces

Clips de Solidaires

Agir maintenant !

Solidaires dans un monde de brutes

Égalité Hommes-Femmes

On lâchera rien

Ode aux manifestants

Brèves

28 octobre 2013 - Retraites : on lâche rien

Les organisations syndicales CGT, FO, FSU et (...)

20 octobre 2013 - Antifascisme : meeting à Sciences Po - JEUDI 24 OCTOBRE - 19h

Antifascisme : meeting à Sciences Po - JEUDI (...)

3 octobre 2013 - Meeting unitaire : Pour nos retraites, on lutte !

Meeting unitaire : Pour nos retraites, on (...)

24 août 2011 - La FEJ inquiète : l’AFP bientôt à la botte de l’Elysée ?

La Fédération européenne des journalistes (FEJ), (...)

31 décembre 2010 - Indignez-vous ! Et rejoignez nous !

Espoir ... le livre de Stephane Hessel est un (...)