Les bacs pro en CCF : le SUNDEP dénonce la seule logique d’économie

dimanche 14 mars 2010

Le Conseil supérieur de l’Education du 11 mars a examiné des projets d’arrêtés qui modifient des épreuves du bac professionnel pour que la quasi-totalité soit évaluée en contrôle en cours de formation.

Ils concerneraient la session 2012 du baccalauréat professionnel.

On voit trop que dans ce projet seule l’économie de moyens est visée.

Le SUNDEP dénonce
- le risque de pressions accrues des établissements, des parents et des élèves,
- la lourdeur du travail pour les enseignants,
- la décrédibilisation de ces diplômes, d’autant plus dommageables qu’ils doivent garantir une maîtrise professionnelle reconnue sur le marché du travail.

Sur 14 unités évaluées au total, seules trois (français, histoire géographie et éducation civique ainsi qu’une matière technologique) feraient l’objet d’une épreuve ponctuelle en fin d’année.

Les projets d’arrêtés modifiant les bacs pros discutés au CSE :

 Modalités d’évaluation des mathématiques et sciences physiques et chimiques

- pour les candidats sous statut scolaire dans un établissement public privé sous contrat, pour les apprentis et pour les candidats de la formation professionnelle continue dans un établissement public, la sous-épreuve de mathématiques et celle de sciences physiques et chimiques sont évaluées par contrôle en cours de formation. Les autres candidats les passent sous forme ponctuelle.

- à compter de la session 2012.

- concerne les bacs pros des spécialités comportant des sciences physiques et chimiques : si le coefficient de mathématiques et de sciences physiques et chimiques est 1,5, ou de 2, ou qui ne
comporte pas de sciences physiques et chimiques mais dont le coefficient de mathématiques est 1

1. Mathématiques
a) Contrôle en cours de formation : situation d’évaluation sur 20, durée maximale d’1 h 30 fractionnée en deux séquences, chacune notée sur 10, de 45 minutes environ
b) Contrôle ponctuel une heure sur 20 points
2. Sciences physiques et chimiques
a) Contrôle en cours de formation : situation d’évaluation en sciences physiques et chimiques, sur 20, durée maximale d’1 h 30 fractionnée en deux séquences, chacune sur 10, durée de 45 minutes environ
b) Contrôle ponctuel une heure sur 20 points

 Modalités d’évaluation du français, de l’histoire - géographie et éducation civique

- à compter de la session d’examen 2012.

- épreuve coefficient 5 avec deux sous-épreuves évaluées sous forme ponctuelle, sauf pour les candidats en formation professionnelle continue dans un établissement public habilité à pratiquer intégralement le contrôle en cours de formation.

1. Français (coefficient 2,5)
a) Evaluation sous forme ponctuelle, durée 2 h 30
- Première partie : compétences de lecture (10 points)
- Deuxième partie : compétences d’écriture (10 points)
b) Evaluation par contrôle en cours de formation sur deux situations d’évaluation, chacune sur 20 :
- Première situation d’évaluation : compétences de lecture (durée maximale : 1 h)
- Deuxième situation d’évaluation : compétences d’écriture (durée maximale : 1 h 30)
2. Histoire - géographie - éducation civique coefficient 2,5
a) Evaluation sous forme ponctuelle, durée 2 h
b) Evaluation par contrôle en cours de formation, sur deux situations d’évaluation, chacune sur 20 :
- La première situation porte sur les sujets d’étude soit d’histoire soit de géographie.
- La deuxième situation porte sur la discipline qui n’a pas été l’objet de la première épreuve

 Modalités de l’évaluation de l’enseignement de prévention, santé, environnement

- à compter de la session d’examen 2012.

- PSE évalué dans le cadre d’une sous-épreuve de l’épreuve qui évalue la pratique professionnelle, coef 1.

- Les candidats scolaires des établissements publics et privés sous contrat, les apprentis en CFA habilités et les candidats de la formation professionnelle continue en établissements publics sont évalués par contrôle en cours de la formation et les autres candidats sous forme ponctuelle.

1. Evaluation par CCF (à partir de deux situations d’évaluation)
a) la première sur 12 points, a lieu au plus tard, en fin de première professionnelle et comporte deux parties.
- une évaluation écrite 1 heure sur 9 points
- une évaluation pratique, notée sur 3 points
b) La deuxième sur 8 points, a lieu en terminale professionnelle
2. Evaluation par épreuve ponctuelle (2 heures)
- La première partie sur 12 points
- La deuxième partie, sur 8 points

Intégration dans le PV du CSE du principe de gratuité totale (demandée par les fédérations de parents d’élèves)

 Modalités d’évaluation de l’économie - droit

- quatre spécialités concernées, les trois autres (logistique, exploitation des transports et services) sont en cours de rénovation.

- application à compter de la session d’examen 2013.

- la sous-épreuve d’économie – droit est évaluée par contrôle en cours de formation. Les autres candidats la passent sous forme ponctuelle. Coefficient 1.

1. Contrôle en cours de formation
L’épreuve (30 minutes maximum) comporte une situation d’évaluation. Prend appui sur un dossier comportant quatre « études », choisies par le candidat parmi celles menées en classe de 1re et de terminale
- exposé oral du candidat (10 minutes)
- entretien avec le candidat (20 minutes maximum)
2. Forme ponctuelle
Épreuve orale de 30 minutes :
- exposé oral du candidat (10 minutes)
- entretien et analyse de la prestation (20 minutes maximum)

 Modalités d’évaluation d’économie - gestion

- sous-épreuve de l’épreuve qui évalue la pratique professionnelle (coefficient 1) dans tous les bacs industriels.

- à compter de la session 2012.

1. Contrôle en cours de formation
- Première situation d’évaluation : évaluations significatives sur au moins 8 thèmes et au moins 16 compétences (sur 12 points)
- Deuxième situation d’évaluation : présentation du projet professionnel du candidat et entretien (sur 8 points)
2. Contrôle ponctuel
Oral d’une durée totale de 30 minutes maximum

 Modalités d’évaluation des arts appliqués et cultures artistiques

- Les candidats scolaires des établissements publics et privés sous contrat, les apprentis en CFA habilités et les candidats de la formation professionnelle continue en établissements publics restent évalués par contrôle en cours de formation et les autres candidats sous forme ponctuelle.

- application à compter de la session d’examen 2012.

- contrôle en cours de formation (coefficient 1) sur 2 situations d’évaluation organisées au cours de la formation, d’après un dossier.

- contrôle ponctuel d’1 heure 30.

 Programme d’économie-droit pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel

- application à la rentrée de l’année scolaire 2010-2011 pour la seconde, 2011-2012 pour la première et 2012-2013 pour la terminale.

- basé pour une part sur des études ne pouvant excéder quatre heures pour la partie réalisée en classe.

- restitution individuelle et personnalisée (écrite et orale).

- ces études peuvent prendre appui sur les périodes de formation en milieu professionnel.


Annonces

Clips de Solidaires

Agir maintenant !

Solidaires dans un monde de brutes

Égalité Hommes-Femmes

On lâchera rien

Ode aux manifestants

Brèves

22 février - Les chiffres officiels des salaires et la réalité !

Les salaires des enseignants varient beaucoup (...)

13 février - A surveiller : les demandes d’accès au tour extérieur des professeurs du 2nd degré

Entre les vacances de février et celles de (...)

13 février - Avantage repas pour les salariés et prix du repas

La sécurité sociale a fixé le montant forfaitaire de

1er février 2016 - Bons à tout faire :

La Poste donne l’exemple : les facteurs de (...)

6 novembre 2015 - Pondération dans les sections de BTS et CPGE

Attention, pas d’attentes du jack pot :
les (...)