Démantèlement de « la jungle de Calais » : Une opération politico-médiatique qui ne résoudra rien... bien au contraire !

jeudi 24 septembre 2009

Communiqué de l’Union syndicale Solidaires, le 23 septembre 2009

Mardi matin, les forces de police ont investi et procédé au démantèlement de différents campements de migrant-es situés près de Calais. Bien que de très nombreux réfugié-es aient quitté les lieux les jours précédents pour échapper à une arrestation, près de trois cents d’entre eux, principalement afghans, dont de nombreux mineurs, ont été interpelés en cette occasion.

« La jungle » de Calais était devenue le symbole de la détresse des clandestins cherchant à traverser la Manche. En détruisant ce lieu, le gouvernement essaye surtout de rendre moins visible une réalité dramatique qui va cependant se poursuivre et se déplacer.

Détruire « la jungle » de Calais sans s’attaquer aux questions de fond sera tout autant inutile que la fermeture du camp de Sangatte en 2002.

Contrairement aux affirmations du Ministre de l’immigration, la destruction de ces campements ne visait nullement à lutter contre des filières en arrêtant les passeurs… puisque ceux-ci avaient déjà déserté les lieux… alertés par la propre communication gouvernementale qui annonçait depuis plusieurs jours cette intervention !

De fait, cette opération politico médiatique ne s’attaque qu’aux victimes de ces trafics en arrêtant les migrant-es présents mardi matin et en contraignant les autres à se cacher. Retour dans l’ombre qui aura comme conséquences de les rendre encore plus vulnérables, de les priver d’accès aux soins, de les livrer encore plus aux réseaux maffieux...

Cette opération est une nouvelle fois révélatrice de l’incapacité des autorités françaises et européennes à appréhender dignement la situation des migrant-es et des demandeurs/euses d’asile. Les politiques de l’immigration et de l’asile sont toujours plus restrictives et plus répressives. Elles n’aboutissent qu’à renforcer les filières de passeurs, à mettre en péril la vie des candidat-es à l’exil, à jeter des populations entières aux mains de patrons négriers et de marchands de sommeil…

Pour l’Union syndicale Solidaires une autre politique de l’immigration et de l’asile est nécessaire et urgente. Celle-ci passe par une autre conception des rapports politiques et économiques avec les pays dits d’immigration et par la mise en œuvre de mesures d’accueil dignes de ce terme pour les personnes étrangères, donnant accès à une citoyenneté pleine et entière par la reconnaissance de l’égalité des droits. Il convient de mettre en œuvre au plus vite un véritable système d’asile européen coordonné respectueux du droit des personnes et leur assurant des conditions d’accueil conformes à la dignité humaine.


Commentaires

Annonces

Clips de Solidaires

Agir maintenant !

Solidaires dans un monde de brutes

Égalité Hommes-Femmes

On lâchera rien

Ode aux manifestants

Brèves

28 octobre 2013 - Retraites : on lâche rien

Les organisations syndicales CGT, FO, FSU et (...)

20 octobre 2013 - Antifascisme : meeting à Sciences Po - JEUDI 24 OCTOBRE - 19h

Antifascisme : meeting à Sciences Po - JEUDI (...)

3 octobre 2013 - Meeting unitaire : Pour nos retraites, on lutte !

Meeting unitaire : Pour nos retraites, on (...)

24 août 2011 - La FEJ inquiète : l’AFP bientôt à la botte de l’Elysée ?

La Fédération européenne des journalistes (FEJ), (...)

31 décembre 2010 - Indignez-vous ! Et rejoignez nous !

Espoir ... le livre de Stephane Hessel est un (...)