MOURIR D’ENSEIGNER....

samedi 17 octobre 2020

Communiqué de Presse, Paris le 17 octobre 2020. Ecraser l’infâme.

Communiqué de Presse, Paris le 17 octobre 2020. « Écraser l’infâme »

Hier, en fin d’après-midi, un enseignant a été sauvagement assassiné à proximité de l’établissement dans lequel il enseignait l’Education Morale et Civique. C’est à l’occasion d’un de ses cours sur la liberté d’expression et afin de l’illustrer qu’il aurait utilisé des reproductions des caricatures de Mahomet.

Le SUNDEP Solidaires adresse ses plus sincères condoléances à sa famille, à ses proches, à ses collègues ainsi qu’à ses élèves. Pour notre syndicat, il est inconcevable de mourir d’enseigner la pensée et l’analyse critique.

Le SUNDEP Solidaires affirme de nouveau que tout.e enseignant.e doit pouvoir disposer d’une liberté pédagogique incluant l’utilisation de supports de son choix, supports ad hoc qui, pris dans le cadre des valeurs de la République, ne peuvent faire l’objet de censure ou de menaces de mort.

C’est en vertu de ce principe fondamental que le SUNDEP Solidaires souhaite qu’aucune concession ne soit faite aux fanatiques qui n’ont pour projet que la destruction de nos libertés. Nous nous opposerons toujours à la barbarie sous toutes ces formes.


Documents joints

PDF - 202.3 ko

Commentaires

Annonces

Clips de Solidaires

Agir maintenant !

Solidaires dans un monde de brutes

Égalité Hommes-Femmes

On lâchera rien

Ode aux manifestants