Déclaration de Solidaires au Conseil Supérieur de L’Education le 26 mars 2020

lundi 30 mars 2020

Alors qu’à l’heure actuelle les réunions Conseil Supérieur de l’Éducation et les votes se font par mail avec des textes qui arrive la veille à 14 h, l’Union Syndicale Solidaires le dit et l’écrit « Trop, c’est trop...! »

L’Union Syndicale Solidaires s’étonne de la procédure mise en place en remplacement des réunions du Conseil Supérieur de l’Education et signale aussi le trop court liasse de temps exigé entre la demande d’étude du texte et l’envoi des observations. Des dispositions différentes, plus favorables à la réflexion, auraient pu être prises.

Aujourd’hui vous demandez aux membres du Conseil Supérieur de l’Education d’émettre des observations, si nécessaire, sur une liste de formations dispensées par des établissements privés soumises à une réinscription à Parcoursup. Cette demande est-elle appropriée compte tenu des circonstances d’apprentissage très difficile pour les élèves et des conditions d’évaluations extrêmement inégalitaires que subissent actuellement les lycéens et les lycéennes ? Certes leur poursuite d’étude après le BAC doivent continuer a se dérouler de la meilleure façon qui soit. Mais, l’Union Syndicale Solidaires tient à rappeler que Parcoursup, étant source de sélections et d’injustices, leur avenir post-bac ne sera de toute façon pas positif pour la majorité des cas.....


Commentaires

Annonces

Clips de Solidaires

Agir maintenant !

Solidaires dans un monde de brutes

Égalité Hommes-Femmes

On lâchera rien

Ode aux manifestants