Accès à la classe exceptionnelle, sera exceptionnel !

vendredi 1er décembre 2017

Le choix sera fait par l’inspecteur...

Le décret vient de paraitre au Bulletin Officiel du 30 novembre.

Des notes sont publiées sur l’accès à la classe exceptionnelle des professeurs des écoles, des certifiés et PLP, des agrégés et des psychologues de l’éducation nationale.

Les demandes doivent être faites entre le 8 et le 22 décembre.
http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=123264

Les conditions :

Ceux qui veulent demander à entrer dans cette nouvelle échelle des professeurs au moins au 3e échelon de la hors classe.

Les professeurs de classe exceptionnelle seront choisis parmi les enseignants ayant travaillé au moins 8 ans dans l’éducation prioritaire ou exerçant des fonctions de directeur ou formateur , ou encore enseignant en CPGE ou dans le supérieur.

Dans le cadre de la modernisation des parcours professionnels, des carrières et des rémunérations, un troisième grade, dénommé « classe exceptionnelle », est créé à compter de l’année 2017 dans le corps des professeurs des écoles, conformément au décret portant statut particulier de ce corps.

L’arrêté du 10 mai 2017 fixant les contingentements pour l’accès à la classe exceptionnelle et à l’échelon spécial des corps enseignants, d’éducation et de psychologue détermine, jusqu’en 2023, le nombre de promotions annuelles à la classe exceptionnelle dans le corps des professeurs des écoles. L’objectif est d’aboutir, à cette date, à 10 % de l’effectif du corps dans le grade de la classe exceptionnelle.

Pour les PE :
http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=123284

Pour les certifiés et PLP :
http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=123272

Pour les agrégés :
http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=123267


Documents joints

PDF - 124.7 ko

Commentaires

Annonces

Clips de Solidaires

Agir maintenant !

Solidaires dans un monde de brutes

Égalité Hommes-Femmes

On lâchera rien

Ode aux manifestants