Le pape François a dégainé l’arme de la « théorie...

dimanche 9 octobre 2016

Le pape François a dégainé l’arme de la « théorie du genre » pour donner des gages à sa frange la plus réactionnaire et faire ainsi la promotion de la prochaine manif pour tous (7 et 8 octobre) et de Vigivender. Une fois de plus, l’école est accusée de vouloir changer « les garçons en filles », de s’opposer aux « choses naturelles » et d’avoir pour projet, in fine, de détruire la cellule familiale. De même, dans de nombreux lycées privés sous contrat, Vigivender mène une campagne anti-avortement en diffusant largement des théories contestables et fumeuses.

JPEG - 24 ko L’école a pour projet d’éduquer les filles et les garçons à égalité entre les femmes et les hommes. L’école enseigne la biologie de la sexualité, rassure les jeunes en déconstruisant les stéréotypes.
En revanche, l’école ne prescrit pas la famille, encore moins son modèle hétérosexuel, car ce n’est pas son rôle. L’école a un rôle émancipateur sur l’ensemble des sujets en dehors de tous les dogmatismes.
Le Sundep-Solidaires- Sud-enseignement privé, condamne tous les discours qui voudraient faire de l’école un lieu de catéchisme et de propagande alors qu’elle doit un être un lieu d’émancipation et de formation à l’esprit critique.


Non, l’école n’enseigne pas la théorie du genre.

Commentaires

Annonces

Clips de Solidaires

Agir maintenant !

Solidaires dans un monde de brutes

Égalité Hommes-Femmes

On lâchera rien

Ode aux manifestants