Enseignants : de 2017 à 2020, salaires, évaluation, carrière, avancement, hors classe et classe exceptionnelle .

vendredi 10 février 2017

Dans la nouvelle carrière, à partir du 1er septembre 2017, chaque grade sera parcouru selon un rythme commun à tous avec passage automatique d’un échelon au suivant.

- La classe normale est unifiée et construite sur un rythme commun d’une durée maximale de 26 ans. 30 % des personnels bénéficieront d’une réduction de durée d’un an lors du passage du 6e au 7e échelon. Il en sera de même lors du passage du 8e au 9e échelon.

- La hors-classe sera accessible aux personnels ayant atteint le 9e échelon depuis 2 ans (7e échelon actuellement).

- Une classe exceptionnelle, accessible à partir de la hors-classe, sera créée au 1er septembre 2017. L’échelon terminal de ce grade est l’échelle-lettre A (HEA) pour les professeurs certifiés et assimilés, l’échelle-lettre B (HEB) pour les professeurs agrégés.

Chacun sera reclassé dans la nouvelle carrière au 1er septembre 2017.

PRINCIPES DU RECLASSEMENT

- En classe normale, le reclassement se fera à échelon égal.
- En hors-classe, les échelons sont renumérotés. Le reclassement se fera à l’échelon -1 pour les professeurs certifiés, PLP, PEPS et PE (exemple : le 6e échelon actuel de la hors-classe sera renuméroté 5e), à l’échelon -2 pour les professeurs agrégés (exemple : le 5e échelon actuel de la hors-classe sera renuméroté 3e).

Dans un cas comme dans l’autre, ce reclassement se fera avec conservation de l’ancienneté acquise dans l’ancien échelon. Ainsi, lorsque cette ancienneté est égale ou supérieure à celle permettant d’accéder à l’échelon supérieur dans la nouvelle carrière, le reclassement se fera directement dans cet échelon supérieur, sans conservation d’ancienneté.

 CALENDRIER

Le calendrier de l’évolution de carrière
Date Mesures « Fonction publique » Mesures « Éducation nationale »
Début 2017 Publication des textes statutaires
1er janvier 2017 1er transfert « primes-points »(4 points) 1re revalorisation indiciaire des échelons
1er février 2017 2nde revalorisation du point d’indice (0,6 %)
1er septembre 2017 Mise en place des nouvelles carrières.
Création de la classe exceptionnelle (professeurs agrégés, certifiés, PEPS, PLP, PE) : 1er contingent, 2,5 % de l’effectif de chacun des corps concernés (permettant la promotion de 10 % des collègues actuellement en hors-classe).
Professeurs agrégés accédants à la classe exceptionnelle : premiers accès à l’échelle lettre B.
1er janvier 2018 2nd transfert « primes-points »(5 points)
1er septembre 2018 Classe exceptionnelle : contingent porté à 5 % de l’effectif de chacun des corps concernés (volume total équivalent à 20 % des effectifs actuellement hors-classe). Professeurs certifiés et corps assimilés : premiers accès à l’échelle lettre A pour un contingent égal à 20 % des effectifs de la classe exceptionnelle
1er janvier 2019 2nde revalorisation indiciaire des échelons
1er septembre 2019 Classe exceptionnelle : contingent porté à 7,5 % de l’effectif de chacun des corps concernés (volume total équivalent à 30 % des effectifs actuellement hors-classe).
1er janvier 2020 Création d’un 7e échelon dans la hors-classe des professeurs certifiés et assimilés.
1er septembre 2020 Classe exceptionnelle : contingent porté à 8,1 % de l’effectif de chacun des corps concernés.
1er septembre 2021 au 1er septembre 2023 Classe exceptionnelle :augmentation de 0,6 % des contingents chaque année.

LA REFONTE DES GRILLES INDICIAIRES

Certifiés, PEPS, PLP, PE classe normale
Ech Indice 2016 1-1-17 1-1-18 1-1-19 2017-2019 Ind au 1-1-2020
1 349 +34 +5 +2 +41 390
2 376 +7 +58 +65 441
3 432 +8 +5 +3 +16 448
4 445 +8 +5 +3 +16 461
5 458 +8 +5 +5 +18 476
6 467 +11 +5 +9 +25 487
7 495 +11 +5 +8 +24 519
8 531 +11 +5 +10 +26 557
9 567 +11 +5 +7 +23 590
10 612 +8 +5 +4 +17 629
11 638 +6 +5 +4 +15 673
Certifiés, PEPS, PLP, PE Hors Classe
Ech Ind 2016 1-1-17 Ech 1-9-17 1-1-18 1-1-19 17-19 Ind au 1-1-19
1 495
2 560 +10 1 +5 +15 +30 590
3 601 +10 2 +5 +3 +23 624
4 642 +10 3 +5 +11 +26 668
5 695 +10 4 +5 +5 +20 715
6 741 +10 5 +5 +7 +22 763
7 783 +10 6 +5 +8 +23 806

et Ech 6 Ind au 1-1-2020 : 821

Certifiés, PEPS, PLP, PE Classe Exceptionnelle
Ech Ind au 1-1-18
1 695
2 735
3 775
4 830
5 HEA1 890
5 HEA2 925
5 HEA3 972

Les professeurs biadmissibles au 31 août 2017 gardent le bénéfice de leur échelle spécifique de rémunération.
Mais le ministère engage l’extinction progressive de cette échelle de rémunération en ne l’accordant plus aux nouveaux professeurs biadmissibles au-delà de cette date.

Certifiés, PEPS biadmissibles
Ech Indice 2016 1-1-17 1-1-18 1-1-19 2017-2019 Ind au 1-1-2020
3 436 +8 +5 +3 +16 452
4 457 +8 +5 +3 +16 473
5 483 +8 +5 +5 +18 501
6 500 +11 +5 +9 +25 525
7 527 +11 +5 +8 +24 551
8 567 +11 +5 +10 +26 593
9 612 +11 +5 +7 +23 635
10 658 +8 +5 +4 +17 675
11 688 +6 +5 +4 +15 705
Agrégés classe normale
Ech Indice 2016 1-1-17 1-1-18 1-1-19 2017-2019 Ind au 1-1-2020
1 379 +64 +5 +2 +71 450
2 436 +7 +55 +62 498
3 489 +8 +5 +11 +24 513
4 526 +8 +5 +3 +16 542
5 561 +8 +5 +5 +18 579
6 593 +11 +5 +9 +25 618
7 635 +11 +5 +8 +24 659
8 684 +11 +5 +10 +26 710
9 734 +11 +5 +7 +23 757
10 783 +8 +5 +4 +17 800
11 821 +4 +5 +9 830
Agrégés Hors Classe
Ech Ind 2016 1-1-17 Ech 1-9-17 1-1-18 1-1-19 17-19 Ind au 1-1-19
1 658
2 696
3 734 +11 1 +5 +7 +23 757
4 783 +8 2 +5 +11 +26 668
5 821 +4 3 +5 +5 +20 715
6 HEA1 881 +4 4 +5 +9 890
6 HEA2 916 +4 4 +5 +9 925
6 HEA3 963 +4 4 +5 +9 972

et Ech 6 Ind au 1-1-2020 : 821

Agrégés Classe Exceptionnelle
Ech Ind au 1-1-18
1 830
2 HEA1 890
2 HEA2 925
2 HEA3 972
3 HEA1 972
3 HEA2 1013
3 HEA3 1067

VALEUR DU POINT D’INDICE

Valeur annuelle brute du point d’indice
01-06-2016 55,5635 €
01-07-2016 55,8969 €
01-02-2017 56,2323 €

La valeur du point devrait ensuite continuer à augmenter ...????

  REFORME DE L’EVALUATION

voir article SUNDEP

Les moments d’évaluation dans la carrière sont dorénavant au nombre de trois et fixés pour tous les personnels.
Le ministère clarifie et unifie pour l’ensemble des personnels du second degré, quel que soit leur corps ou leur discipline, le déroulement de l’évaluation.

TROIS MOMENTS D’ÉVALUATION DANS LA CARRIÈRE

Pour tous, trois moments d’évaluation (« les rendez-vous de carrière » ) seront fixés :
- en classe normale lors du passage du 6e au 7e échelon puis lors du passage du 8e au 9e échelon ,
- pour le passage à la hors-classe.

À chacun de ces moments, une « accélération » du déroulement de la carrière sera alors possible.

MODALITÉS

Les modalités de ces trois moments d’évaluation seront identiques et se dérouleront de la sorte :
- une inspection, suivie d’un entretien avec l’inspecteur,
- puis d’un entretien avec le chef d’établissement .

LE COMPTE RENDU D’ÉVALUATION

La restitution de cette évaluation se fera via une grille nationale d’évaluation et une appréciation littérale formulée par chacun des évaluateurs.

Dans cette grille, l’inspecteur et le chef d’établissement auront des items propres (5 pour l’IPR et 3 pour le CE) ainsi que trois items communs à renseigner. L’intitulé de chacun des items reprend certaines des compétences du référentiel de compétence de 2013 (les items indiqués « P » dans la grille ne concernant que les professeurs). Les évaluateurs primaires (inspecteur et chef d’établissement) peuvent renseigner un avis parmi quatre possibles pour chacun des items (« à consolider », « satisfaisant », « très satisfaisant », « excellent »).

- Ce compte rendu d’évaluation, avec les appréciations littérales des évaluateurs primaires, sera transmis au professeur qui peut alors porter ses observations. Le recteur (ou le ministre) attribuera un avis final parmi quatre possibilités (« à consolider », « satisfaisant », « très satisfaisant », « excellent »). Les avis ne seront pas contingentés. Le collègue peut alors faire appel de son évaluation finale auprès du recteur (CCMA de demande de révision).

Pour le SUNDEP Solidaires le pouvoir du chef d’établissement est encore renforcé : déjà le passage plus ou moins long de l’inspecteur avant l’inspection dans le bureau du chef d’établissement a pénalisé un certain nombre de collègues... mais là... les promos ne devront pas se faire « au copinage » ou « au piston » ...nous y veillerons !

 HORS CLASSE ET CLASSE EXCEPTIONNELLE

1- HORS CLASSE

Dans le cadre du protocole « PPCR » (Parcours professionnels, carrières et rémunérations) :

- « Tous les personnels parcourront une carrière normale sur au moins deux grades » : chacun doit désormais avoir accès à la hors classe.
- création d’un barème national actant cet acquis, mettant fin aux inégalités actuelles entre académies et disciplines.
- Création d’un échelon terminal à l’indice 821 au 1er janvier 2020, pour les professeurs certifiés et assimilés ayant 3 ans d’ancienneté dans le dernier échelon actuel (avancement automatique et immédiat au 1er janvier 2020) .
- Accès plus rapide à partir du 11e échelon (ex. : 3 ans pour les professeurs agrégés au lieu de 4 ans actuellement).

LA CLASSE EXCEPTIONNELLE

Créée au 1er septembre 2017, la classe exceptionnelle constitue un nouveau débouché de carrière après la hors-classe, répondant à l’allongement de la durée d’activité.

Il permettra aux professeurs certifiés et PE d’accéder à la hors-échelle A (Indice 890 à 972) et aux professeurs agrégés d’accéder à la hors-échelle B (Indice 972 à 1067).
Le volume du grade sera porté progressivement à 10 % de l’effectif total de chaque corps, en sept ans (2,5 % par an de 2017 à 2019 ; 0,62 % par an de 2020 à 2023), volume équivalant à 40 % des effectifs actuels de la hors-classe.

Cette classe exceptionnelle sera accessible selon deux modalités :

- aux personnels étant au moins au 3e échelon de la hors-classe / nouvelle carrière (2e éch. de la hors-classe pour les professeurs agrégés) et ayant été affectés au cours de leur carrière au moins 8 ans en éducation prioritaire, ou dans l’enseignement supérieur (post-bac des lycées : STS, CPGE ; PRAG, PRCE), ou en tant que directeur délégué aux formations professionnelles et technologiques (ex-chef de travaux), ou PFA (professeur formateur académique) ;
- à tous les autres personnels ayant atteint le dernier échelon de la hors-classe, pour un maximum de 20 % du contingent annuel de promotions.

Les volumes de promotion et les modalités d’accès, calquées sur les pratiques managériales en vogue dans l’administration, sont inadaptés à la structure des corps enseignants et assimilés, et risquent de ne pas permettre à tous d’atteindre ce grade avant le départ à la retraite. Les missions reconnues créeront de fait des inégalités entre les disciplines, les genres ou les corps, ce que le ministère reconnaît lui-même.

Les modalités d’accès proposées doivent être revues au profit d’un accès ouvert à tous. C’est notamment une condition impérative d’une réelle amélioration des fins de carrière pour les professeurs agrégés.
Le SNES-FSU a obtenu le principe d’un barème national permettant la rotation des promotions, afin que le plus de collègues possible puissent bénéficier de la classe exceptionnelle en vue du départ en retraite.

Les premières CCMA d’accès à la classe exceptionnelle devraient se tenir au cours du premier trimestre 2017-2018, avec effet de promotion au 1er septembre 2017.

 En conclusion

Une revalorisation des carrières indispensable

 MAIS

- trop soumise au pouvoir du chef d’établissement
- trop d’incertitudes pour le futur (quid d’un futur régime d’austérité ?)
- trop tard pour les anciens enseignants devenus retraités, qui ont énormément perdu en pouvoir d’achat depuis 15 ans et dont les retraites sont bloquées....

Une seule solution : résister, et lutter plus pour gagner plus

infos et chiffres source SNES


Commentaires

Annonces

Clips de Solidaires

Agir maintenant !

Solidaires dans un monde de brutes

Égalité Hommes-Femmes

On lâchera rien

Ode aux manifestants

Brèves

22 février - Les chiffres officiels des salaires et la réalité !

Les salaires des enseignants varient beaucoup (...)

13 février - A surveiller : les demandes d’accès au tour extérieur des professeurs du 2nd degré

Entre les vacances de février et celles de (...)

13 février - Avantage repas pour les salariés et prix du repas

La sécurité sociale a fixé le montant forfaitaire de

1er février 2016 - Bons à tout faire :

La Poste donne l’exemple : les facteurs de (...)

6 novembre 2015 - Pondération dans les sections de BTS et CPGE

Attention, pas d’attentes du jack pot :
les (...)