Enseignants du privé : combien en 2006 ?

samedi 21 octobre 2006

L’état de l’école, publication annuelle du ministère, vient de sortir pour 2006.

Ce document permet d’avoir une vue d’ensemble du système éducatif, même s’il n’oublie pas les nouvelles règles de la communication gouvernementale :
- les chiffres publiés sont chargés d’autojustifier les décisions - de restriction - prises par ailleurs,
- certaines comparaisons internationales sont faussées en changeant la liste des pays pris en compte, ou en mettant en avant des éclairages favorables.

Nous reprenons ci-dessous les quelques données concernant les personnels, en regrettant que elles soient moins précises pour les enseignants du privé sous contrat.

Par ailleurs, il y a quelques données sur le niveau d’étude atteint selon la catégorie sociale, domaine sur lequel le système éducatif a fait des progrès, mais où il reste beaucoup à faire, notamment pour l’enseignement supérieur.

Vous pouvez consulter ces informations sur le site du ministère. On peut accèder aux contenus en cliquant sur les différentes parties.

L’état de l’Ecole

Premier degré

Au 31 janvier 2006, le public compte 320.100 enseignants, soit 1,9% de plus qu’en 1995. Une très forte majorité d’entre eux (85,8 % contre moins de 20% en 1995) sont maintenant professeurs des écoles.

Parmi les 43.200 enseignants du privé sous contrat, 83% sont rémunérés dans une échelle correspondante à celle des professeurs des écoles.

Second degré

Les établissements publics (y compris les classes post-baccalauréat) regroupent 419.000 enseignants, soit près de 6% de plus qu’en 1995 :
- plus de six enseignants sur dix sont certifiés,
- plus d’un sur dix agrégés,
- 15,8% sont professeurs de lycée professionnel,
- 4% sont PEGC, chargés et adjoints d’enseignement, corps pour lesquels il n’y a plus de recrutement,
- 2% appartiennent à des corps du premier degré (profs d’école en collège).

Dans les établissements privés sous contrat exercent 95.621 enseignants et 6.106 au titre des actions diverses (formation des enseignants, remplacement, etc.), soit 101.727 enseignants dont 52% sont agrégés ou certifiés et pris en charge sur une échelle de rémunération correspondante.

Place des femmes, encore plus forte dans le privé

Parmi les personnels de l’Éducation nationale, deux tiers sont des femmes. Elles sont plus nombreuses dans l’enseignement privé (73,7% contre 67,2%), avec une présence toujours nettement plus forte dans le premier degré (91% dans le privé, 80,1% dans le public) que dans le second degré (66,4% contre 59,1%).


Commentaires

Annonces

Clips de Solidaires

Agir maintenant !

Solidaires dans un monde de brutes

Égalité Hommes-Femmes

On lâchera rien

Ode aux manifestants