Dernier rapport de l’OCDE : En termes d’éducation, la France n’est pas à la pointe.

mardi 18 septembre 2012

Dans son rapport annuel « Regards sur l’éducation 2012 », paru le 11 septembre, l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques) compare les systèmes éducatifs dans l’ensemble des pays développés.

Une des conclusions met en évidence que les enseignants français travaillent plus et gagnent moins que leurs collègues européens !

- Pour les dépenses publiques en faveur de l’éducation, la France se place légèrement au-dessus de la moyenne de l’OCDE, avec 5,9 % du PIB.

- La dépense par élève est plus faible pour la maternelle et le primaire en France par rapport à la moyenne. Dans le secondaire et le supérieur la France rejoint la moyenne.

- Trop d’élèves par enseignant : dans le primaire, le taux d’encadrement est de 18,7 élèves par enseignant contre 15,8 dans la moyenne de l’OCDE. (21,5 en maternelle)

- Le nombre d’enfants ayant une meilleure situation après leurs études par rapport à leurs parents, est de 45 % en France, soit un peu plus que la moyenne. Mais le taux de scolarisation des jeunes âgés de 15 à 19 ans a baissé en France depuis 15 ans, l’OCDE trouve cette situation préoccupante !

- En ce qui concerne les salaires, les enseignants français sont en dessous de la moyenne de l’OCDE, la France se situant en 22e position !
Et le rapport de rappeler que « Le salaire des enseignants a un impact sur l’attractivité de la profession, par rapport à d’autres secteurs. Il intervient dans la décision de choisir la formation d’enseignant, de devenir enseignant à la fin des études ». (../..) « Comme le niveau de salaire et les conditions de travail sont des atouts importants pour constituer, développer et entretenir un corps enseignant compétent et de qualité, les décideurs politiques doivent étudier de près le salaire des enseignants à l’heure où ils tentent à la fois de préserver la qualité de l’enseignement et de maintenir le budget de l’éducation en équilibre. »

Rappelons que l’OCDE est une institution internationale d’orientation libérale qui ne peut donc pas être soupçonnée de complaisance envers les enseignants français.

- En primaire les enseignants français travaillent en moyenne 900h par an alors que la moyenne de l’OCDE se situe autour de 760h par an ! En secondaire la moyenne se situe autour de 700h par an, les enseignants français se situant autour de cette moyenne. Mais dans ces chiffres ne sont pas pris en compte les tâches externes administratives, suivi des élèves, etc !

Au vu de ces statistiques on ne peut que faire le constat : les enseignants français travaillent plus tout en étant payés moins que leurs collègues européens. De plus l’investissement plus faible ajouté à un taux de scolarité proche de 100 %, contre 79 % dans l’OCDE, font de la France un pays avec un taux d’encadrement très élevé dans ce secteur et donc des conditions de travail plus difficiles !

Le rapport de l’OCDE paru le 11 septembre 2012


Documents joints

Le texte intégral du rapport au format (...)

Annonces

Clips de Solidaires

Agir maintenant !

Solidaires dans un monde de brutes

Égalité Hommes-Femmes

On lâchera rien

Ode aux manifestants