30 jurés de l’AGREG de Mathématiques démissionnent !

vendredi 17 février 2012

Un quart du jury de l’agrégation de mathématiques démissionne pour protester contre la réforme de la mastérisation et du système de formation des enseignants.

Geste fort adressé au ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche : une trentaine de membres du jury de l’agrégation de mathématiques a démissionné pour signifier son désaccord vis-à-vis de la réforme de la mastérisation.

Les démissionnaires entendent attirer l’attention sur la chute spectaculaire des effectifs au concours. Ils protestent contre le nouveau système de formation et de recrutement des enseignants institué par le gouvernement en 2010. « La masterisation a été imposée sans aucune concertation, contre l’avis quasi unanime de la communauté éducative », écrivent les démissionnaires, qui estiment que « l’exigence du diplôme de master pour tous les concours d’enseignants a détourné un grand nombre de candidats potentiels ». L’une des « forces considérables de notre système éducatif (…) était sa capacité de formation et de recrutement des enseignants, garantissant de très solides bases scientifiques et humanistes. Or dans sa frénésie de réformes, le ministère de l’Éducation nationale est en train de détruire sciemment cette capacité ».

Le jury de mathématiques n’est pas le premier à démissionner. En 2010, la moitié du jury de l’agrégation de philosophie avait démissionné « pour protester contre l’absurdité de l’épreuve agir en fonctionnaire d l’État ». En juillet 2010, 20 des 36 membres du jury du Capes de lettres classiques avaient démissionné pour protester contre le nouveau concours qui affaiblissait, selon eux, la solidité de leur discipline.

Cette démission massive arrive une semaine après le carton rouge donné par la Cour des comptes à cette même mastérisation qui a mis à mal la formation initiale des enseignants, sans par ailleurs tenir ses promesses initiales en terme d’économies.

Ceci arrive également après la publication des chiffres catastrophiques concernant les CAPES et CAPET 2012 ! En effet les résultats de l’admissibilité de la session 2012 sont très inquiétants, non seulement le nombre de postes au concours est en baisse, mais ils ne seront pas tous pourvus comme l’indique la proportion admissibles/postes : pour 8 disciplines : lettres classiques ( 0,54 pour 2012 contre 0,57 en 2011 ), lettres modernes ( 1,24 contre 1,28 ), sciences économiques et sociales ( 1,70 contre 1,81 ), allemand ( 1,10 contre 1,30 ), anglais ( 1,37 contre 1,45 ),mathématiques ( 1,25 pour 2012 contre 1,10 en 2011 : léger progrès ici, mais situation toujours difficile ), éducation musicale ( 0,95 en 2012 comme en 2011 ), documentation ( 1,25 contre 1, 68 ).

Sources :

Le Monde

Educpros.fr

Sauvons l’Université


Annonces

Clips de Solidaires

Agir maintenant !

Solidaires dans un monde de brutes

Égalité Hommes-Femmes

On lâchera rien

Ode aux manifestants