Vous avez dit « quiétude estivale » ?

mardi 20 juillet 2010

Quiétude ? Du latin quietudo. Nom commun féminin : « Tranquillité, repos ».

Mais pour qui ?

  • Pour ceux qui n’ont pas obtenu de mutation et qui désespèrent du système.. ?
  • Pour les lauréats des concours 2009 encore en incertitude de poste ?
  • Pour les lauréats des concours 2010 en attente d’affectation et dans le flou complet quant à leurs conditions de « stages » au cours de leur année probatoire ?
  • Pour les CDI qui peuvent se demander s’ils ne risquent pas le licenciement ?
  • Pour les CDisables qui ont bien peu de chances de ne pas voir interrompus leurs années de service et qui risquent de repartir à zéro ?
  • Pour les suppléants en attente de remplacement qui, s’ils remplissent les conditions pour passer les concours internes devront les passer dès le premier trimestre ?
  • Pour ceux qui veulent prendre leur retraite et qui attendent encore les textes et conditions ?

Mais oui, certains lauréats de concours 2009 passés par la CNA ( Commission Nationale d’Affectation) parce qu’ils n’avaient pas de contrat dans leur académie d’origine, ont été « affectés » sous réserve de l’accord du chef d’établissement concerné (ou au moins en l’absence de refus) : le problème est la date limite du délai de 15 jours pour le refus du chef d’établissement... Toutes les propositions d’affectation faites au cours des CCMA de juillet (7, 8 ou 9 juillet selon les académies) se heurtent, pour ce délai de 15 jours, à la fermeture des établissements, puis des rectorats... et peuvent amener de gros problèmes autour du 20 août... Sans compter les difficultés pour les enseignants de s’organiser (logement, traites, garde d’enfant ou scolarisation...)

Les lauréats de concours 2010, dont il manque encore certains résultats à ce jour (CAFEP de Mathématiques le 20 juillet, de Physique-Chimie le 19 juillet) sont en attente...

  • de « poste » -si possible à temps complet précise le BOEN- ; nombre d’entre eux, suivant l’académie et la discipline devront se contenter d’un mi-temps ou d’un temps partiel s’ils choisissent de rester dans l’académie ou sinon, recevront une proposition d’affectation par la CNA du 27 juillet
  • de modalités de formation encore bien floues du point de vue très concret (quand ? comment ? ) après le démantèlement des IUFM...
    Au moment où on constate l’augmentation significative des licenciements à l’issue de l’année probatoire, il est indécent de « lâcher » de jeunes collègues débutants dans un certain nombre d’établissements... Le SUNDEP a dénoncé, avec l’ensemble des organisations syndicales l’abandon d’une véritable formation des lauréats des concours

Quant aux précaires leur situation ne fait qu’empirer : combien d’entre eux, CDI depuis 1 an, auront à la rentrée un contrat provisoire amorce de la fin de leur précarité ?

Pour tous ceux qui pensent « retraite » rendez-vous le 7 septembre !!!!

Enfin une certaine quiétude ne signifie pas torpeur estivale : le SUNDEP Solidaires, à l’instar des organisations de Solidaires, est en position de vigilance syndicale


Annonces

Clips de Solidaires

Agir maintenant !

Solidaires dans un monde de brutes

Égalité Hommes-Femmes

On lâchera rien

Ode aux manifestants

Brèves

22 février - Les chiffres officiels des salaires et la réalité !

Les salaires des enseignants varient beaucoup (...)

13 février - A surveiller : les demandes d’accès au tour extérieur des professeurs du 2nd degré

Entre les vacances de février et celles de (...)

13 février - Avantage repas pour les salariés et prix du repas

La sécurité sociale a fixé le montant forfaitaire de

1er février 2016 - Bons à tout faire :

La Poste donne l’exemple : les facteurs de (...)

6 novembre 2015 - Pondération dans les sections de BTS et CPGE

Attention, pas d’attentes du jack pot :
les (...)